Étang de Junclar, une route pleine de surprises




La route commence dans la vallée d’Incles. Tout d’abord, nous trouvons une vallée ouverte, avec des pâturages et des broderies andorranes faites de murs de pierre et de plafonds en ardoise. Observez des paysages verts couronnés par de hautes montagnes et entourés de murs de pierres sèches. Une faune et une flore abondantes nous accompagnent jusqu’au fond de la vallée, où l’itinéraire passe par une piste forestière qui suit le lit de la rivière d’Incles, transformant cette première étape en une escapade de jeux pour tous les publics.





Quelques goûters permettent une courte pause avant de commencer la deuxième partie de l’itinéraire, qui a une route plus raide. En remontant, nous traverserons à nouveau la rivière par de petits ponts en bois. Vous y trouverez des vues panoramiques et d’authentiques œuvres d’art de la nature qui deviendront les protagonistes de nombreuses photos. Nous arriverons au premier lac, où nous aurons la chance de rencontrer le triton des Pyrénées. En continuant, nous arrivons au refuge. Et un peu plus loin, nous découvrons fièrement des eaux limpides qui reflètent le ciel et la montagne de la région ; nous sommes dans le lac de Junclar.





Un spectacle chromatique tout au long de l’année


La nature de la vallée d’Incles offre un spectacle chromatique tout au long de l’année. Au printemps, une grande variété de fleurs renaissent, revêtant les sols de couleurs et dégageant des odeurs incroyables. En automne, le mélange de feuillus et de conifères colore les montagnes en rouge, orange et jaune. Puis vient l’hiver, qui se charge de couvrir avec un grand manteau blanc toute la vallée. À cette époque, la rivière est partiellement gelée et crée un autre attrait paysager qui vaut la peine d’être admiré.




Emplacement: