Les "fallas" d'Andorre



L'arrivée du solstice d'été, symbole de plénitude, s'accompagne d'une fête dont le feu, élément purificateur, est le protagoniste. En Andorre (et dans de nombreuses régions du monde), la fête de Saint-Jean est l'occasion d'admirer les flammes et de profiter de leur chaleur. La « cremada de falles », l'une des traditions les plus populaires depuis sa renaissance en 1987, est l'un des spectacles visuels les plus représentatifs du festival.


Cette fête consiste à allumer une « falla » et à la faire rouler, en la faisant tourner rapidement, pour créer des cercles de feu. Les personnes qui la réalisent sont appelées « fallaires » et elle est célébrée la nuit du 23 juin à Andorre-la-Vieille, Sant Julià de Lòria, Escaldes-Engordany et Encamp ; et la nuit du 28 juin à Ordino.


Quant aux matériaux utilisés dans la « falla » traditionnelle, on utilise un tronc de buis dans lequel sont insérés des morceaux de roche. Cependant, de nos jours, le tronc a été remplacé par une chaîne et les morceaux de l'arbre par des feuilles de pâte à papier enveloppées dans du grillage à poules. Si vous voulez en savoir plus sur le festival, vous pouvez le faire ici.