Mémoire historique à Encamp



La commune d'Encamp a entamé une nouvelle action d'embellissement et de récupération de la mémoire historique à travers les œuvres artistiques de Samantha Bosque. Concrètement, les portes et les façades du centre traditionnel de La Mosquera accueilleront une douzaine de peintures murales, inspirées de photographies existantes, qui reflèteront la vie réelle et l'histoire des différents sites où elles seront situées.


Les travaux ont commencé cette semaine et dureront environ deux mois. Ils devraient donc être terminés pendant l'été. Le conseil municipal, en plus d'approuver l'initiative avec les résidents locaux, a investi 10 000 euros pour la concrétiser. La conseillère municipale chargée du tourisme et de la relance économique, Nino Marot, a déclaré que l'objectif était de "valoriser le patrimoine, de récupérer la mémoire historique et de le rendre attrayant pour les résidents et les visiteurs grâce à l'art".